jeudi, 17 octobre 2013 00:00

Quel client Bittorent pour une seebbox

Écrit par

Le choix d’un client pour vos torrents est une mode qui s’est bien installée dans le milieu des seedboxes. Elles sont toutes sous GNU/Linux et proposent de plus en plus le choix entre rTorrent et son interface ruTorrent, Deluge, Transmission et parfois uTorrent. Voici un petit comparatif qui peut vous aider.

 

seedbox

 

 

ruTorrent (rTorrent)

C’est l’interface de rTorrent, un client torrent très utilisé sur GNU/Linux. ruTorrent est très simple et très ergonomique.

Les options sont visibles d’un coup d’œil et la gestion du RSS est un plus. rTorrent est également très stable, bien plus que son interface en fait.

Hé oui, même si ruTorrent est considéré comme stable, l’interface est développée en Javascript et peu parfois avoir quelques problèmes d’affichages dans les navigateurs (temps d’affichage qui s’allonge).

Il n’empêche, qu’aujourd’hui, niveau options, c’est de loin l’interface (et le client) le plus complet. Cerise sur le gâteau, en utilisant ntorrent sur Android, vous pourrez avoir accès à votre client rTorrent de n’importe où.

 

rutorrent

 

Deluge

Lui aussi est très connu sous GNU/LiNUX. Il est réputé pour sa stabilité, sa vitesse et son côté poids plume.

À l’exception des flux RSS, Deluge gère tout. Que ce soit votre ratio, les URL ou les torrents et le temps de rafraîchissement des annonces, tout est faisable.

Son interface est claire et intuitive tout en étant plus rapide que n’importe quelle autre. Il est, à l’heure actuelle, ce qui se fait de mieux si l’on recherche avant tout la stabilité.

 

Deluge

 

Transmission

C’est le dernier client natif sous GNU/LiNUX dont je vous parle ici. Il est plus lourd que ses 2 confrères, mais son interface possède un thème pour mobile nativement, ce qui est unique à l’heure actuelle.

Il gère difficilement plus de 10 torrents si vous n’avez que 512 Mo de RAM à lui consacrer et là, faites attention aux crashes.

Même s’il est complet, il n’est pas vraiment à recommander de manière générale.

 

Transmission

 

uTorrent

C’est la fausse bonne idée des fournisseurs de seedboxes. Si on connait tous le fameux client sous Windows, ça ne veut pas dire qu’il convient à une seedbox.

En effet, n’étant pas un client natif du système d’exploitation libre, le lancer dans cet environnement crée plus de problèmes qu’autre chose. Il faut passer par wine ce qui est loin d’être un bon point. Ainsi, le logiciel crashe fréquemment et devient complètement instable.

Pour être plus clair, éviter totalement uTorrent quand il est proposé. Par curiosité, je l’ai testé 1 mois complet et il s’est mis à planté tous les 2 jours et a terminé par crasher le serveur VPS lui-même.

 

uTorrent

 

Conclusion

Deluge et rTorrent (avec ruTorrent) se valent. Ils sont complets et très simples d’emploi, même si vous n’avez connu que uTorrent chez vous.

J’avoue avoir une préférence pour Deluge qui fait très exactement ce qu’on lui demande et s’affiche beaucoup plus rapidement que ruTorrent. Après, entre les 2, ça devient aussi une question de goût.

Le plus important, c’est que vous ne choisissiez jamais uTorrent dans un environnement GNU/LiNUX, c’est une vraie plaie !

 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.