lundi, 16 janvier 2017 02:45

Test: Le Steam Link, streamer son PC en 10 minutes

Écrit par

Le Steam Link est maintenant sorti depuis plusieurs mois. Valve rend donc accessible le streaming de son PC sur un autre écran pour permettre à nos ordinateurs de s'inviter discrètement dans nos salons via le WiFi où un bon câble Ethernet. Au final, on se retrouve avec un boîtier, moins cher qu'une Android TV Box capable, avec un peu d'imagination, de faire beaucoup plus que ce à quoi il est originellement destiné.

Un design discret

Pas de LED, pas de couleurs qui flashent, rien de tout cela. Le Steam Link est un petit boitier disposant de 3 ports USB, d'un connecteur Ethernet et d'une sortie HDMI. C'est tout. Rien de plus, rien de moins. Il est silencieux, ne chauffe pas et peut très bien être aussi bien dans un salon que dans une chambre sans déranger le moins du monde.

Quant à l'accès à l'interface, si vous disposez d'un Steam Controller, vous allez pouvoir vous connecter en 10 secondes. Si ce n'est pas le cas, branchez-y un clavier pour connecter une manette bluetooth ou alors prenez un gamepad de Xbox 360. Notez que la manette de Sony, la Dualshock 4 est nativement reconnue depuis peu !

Pour en revenir à l'interface, elle est réellement user friendly. N'importe qui peut comprendre ce que l'on peut faire. Il faut que votre PC soit ouvert avec un Steam une première fois. Le Steam Link vous donne un code à entrer sur votre PC et voilà, les 2 sont connectés et lorsque vous lancer la session, le Steam Link fait basculer le PC en big picture automatiquement.

Notez que le Steam Link n'a pas la possibilité d'unlocker votre PC si celui-ci est protégé par un nom d'utilisateur et un mot de passe. Si votre carte graphique est désactivée suite à une mise en veille, même chose, il ne peut pas la réactiver.

 

steam link 800x416

 

La qualité dépendra de votre réseau et de votre matériel

Si vous avez la chance de pouvoir connecter en filaire le Steam Link, vous devriez pouvoir jouer en 1080p et 60fps si votre machine permet de le faire. Même chose en WiFi, mais là, il faudra réellement posséder un excellent matériel.

Pour les tests, c'est un routeur Netgear R7000 Nighthawk disposant de l'option SmartConnect qui a été utilisé. Le résultat est bluffant. Au cas où, un bridge 5Ghz Linksys WUMC710 était même disponible, mais il n'a pas été utile car la réception du Steam Link était tout simplement excellente.

La latence était, durant tous les tests, entre 4 et 8ms, soit réellement négligeable. Par contre, si vous ne disposez pas de ce type de matériel (un routeur de très bonne qualité), vous risquez d'avoir des problèmes et un repeater WiFi ne sera sûrement pas de trop !

Sur des FPS comme Doom 3, aucun problème de latence n'a été perceptible, pas contre, par moment l'image semble un peu moins nette, mais rien de bien méchant. Au final, le résultat est bien meilleur que ce que la PS4 propose avec un PSVita ou encore sa PSTV et ceci à cause de la limitation en WiFi au 2.4Ghz (et peut-être aussi au fait que cette fonctionnalité n'a jamais été pensée nativement pour ces machines).

Au niveau du cahier des charges, Valve a donc complètement rempli son contrat soit proposer pour 50$ la possibilité de streamer ses jeux PC sur un autre moniteur que celui du PC. Du coup, en faisant un peu preuve d'imagination, on peut, sur le terrain, sortir bien plus de ce Steam Link.

 

steam link 100571402 large

 

Sur le terrain

Passons sur les jeux Steam ! Ceci fonctionne sans problème ! après une installation, câblage inclu, qui dure moins de 10 minutes, tous les jeux fonctionnent. Le Steam Controller, qui n'est pas obligatoire, est plutôt pratique mais rien ne remplacement un bon vieux clavier/souris pour certains titres. Bien entendu, avec 3 ports USB, vous pouvez facilement y connecter vos périphériques.

Quant aux jeux non Steam, il suffit d'ajouter un raccourci dans Steam sur son PC et c'est tout ! Le Steam Controller se révèle alors très pratique quand ces titres ouvrent des fenêtres qui nécessitent la souris car le pad droit du Steam Controller permet de l'émuler facilement.

Et c'est là que l'on se dit : peux-ton en ajouter des applications ? Par exemple... Kodi ou Mediaportal, les 2 célèbres mediacenter que l'on trouve sous Windows ? Hé bien la réponse est oui !!!! Même opération, ajoutez simplement un raccourci non Steam vers Kodi dans votre Steam et lancez l'application à partir de là !

 

steamlink 01

 

Mais ce n'est pas tout, le Steam Link reconnaît nativement les télécommandes 2.4Ghz avec souris gyroscopique et clavier intégré d'un des côtés de la télécommande, ce qui rend l'usage de Kodi encore plus agréable puisque, du coup, vous pouvez streamer un véritable mediacenter complet. Bonne surprise.

Et ce n'est pas tout ! Vous avez une PS4, une Xbox One ? Vous aimeriez les streamer ? Aucun problème ! Il vous suffit de créer des raccourcis non Steam vers les applications dédiées dans votre Steam et d'acheter une application nommée Virtualhere USB, de connecter le gamepad de la machine concernée en USB dans le Steam Link (oui, il faut brancher la manette en principe dans le PC avec l'application de la PS4 par exemple, un choix de Sony) et là, magie ! Vous streamez vos consoles de jeux à travers le PC.

Dans nos tests, PCs et consoles sont connectées directement au routeur ce qui limite fortement la latence du stream vers le PC. Du coup, n'importe quel jeu est complètement jouable, même un titre aussi demandant qu'Overwatch !

 

steamlink 02

 

C'est donc en faisant preuve d'un peu d'imagination que l'on trouve de nouvelles fonctions à ce petit appareil qui devient, pour la peine, extrêmement intéressant suivant la configuration de votre logement. Ainsi, personnellement, j'ai un PC de jeu dans le salon, avec les consoles, mais j'adore jouer dans ma  chambre, où se trouve un deuxième écran. Du coup, le Steam Linky occupe une place importante puisqu'il fait, pour ainsi dire, tout.

Conclusion

Une interface simple et épurée, un design tout aussi simple, une mise en service qui dure quelques minutes et votre PC peut s'inviter dans la pièce de votre choix, à condition d'avoir un bon routeur. De ce côté là, le cahier des charges de Valve est respecté.

si vous savez bricoler un peu, vous pouvez pousser le streaming bien plus loin et rien ne vous empêchera de streamer des films, voire vos consoles de jeux à travers le Steam Link. La reconnaissance des gamepads, des claviers, des souris ou encore des télécommandes 2.4Ghz permettent réellement de faire beaucoup de choses ! C'est un aspect peu connu du Steam Link qui devient, pour la peine, plus intéressant qu'une Android Box Kodi dans de nombreux cas.

À cela, ajoutez des mises à jour qui écoutent les besoins des consommateurs et l'accès aux betas (avec un retour possible à la version publique en quelques secondes) qui font de ce Steam Link, certes un appareil de niche, mais un très bon appareil.

 

En bref:

Les +:

Une qualité de streaming excellente (si on possède le bon routeur)
Peut streamer bien plus que des jeux Steam
Très facile à utiliser et à configurer
Reconnaît beaucoup de périphériques (avec ou sans VirtualHere)

Les -:

  Ne peux pas se loguer dans un Windows vérouillé
  Tributaire de la qualité de votre routeur et matériel réseau
  Certaines fonctions de Steam sont absentes en mode big picture
  Pas de bouton on/off

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.