vendredi, 06 septembre 2013 00:00

Test: Quick Office (Android)

Écrit par

Les traitements de texte font partie des logiciels les plus chers sur Android. Quick Office HD est le plus réputé à l'heure actuelle et est devenu gratuit grâce au rachat de Google, ce qui n'est pas rien.

 

QuickOffice HD

 

Complet

Premier bon point, le logiciel est plutôt complet. Tableur, traitement de texte, présentation, tout y est ! L'interface est proche d'un Office 2003 donc, la plupart des gens retrouveront leurs habitudes.

L'application est, bien entendue, beaucoup plus agréable avec un clavier physique, même si on peut s'accommoder du clavier virtuel. 

Bien entendu, la compatibilité Office est assurée puisque les .doc, .docx et compagnie sont tous ouverts sans problème et en gardant le style !

Autre bon point, la gestion du PDF ! Ici, il est possible d'annoter les documents et donc de travailler dedans. C'est une fonction particulièrement utile qui évite l'achat de logiciels spécialisés dans le domaine.

 

QuickOffice HD

 

Un petit temps d'adaptation

Bien que ressemblant pas mal aux anciennes versions d'Office, il n'en demeure pas moins qu'il faudra s'adapter à l'interface qui utilise le tactile en plus de la possibilité de travailler avec une souris.

Le menu se déroulant en haut à droite contient les principales fonctionnalités des logiciels. Pour les caractères et les styles, les boutons sont directement accessibles à côté. Du moment que vous n'avez rien de complexe à gérer, on s'en sort bien.

Si vous rentrez dans les formules du tableur, l'édition avec suivi et tout ce qui devient un peu plus compliqué, vous devrez vous adaptez à l'interface et fouiller un peu les premiers temps. Toutefois, on finit plutôt par bien s'en sortir et à prendre le coup.

Le logiciel gère également l'orthographe, mais là c'est loin d'être miraculeux sachant que de nombreuses fautes grossières ne sont pas détectées, comme dans Word d'ailleurs.

Détail sympa, il est possible de gérer les styles en colonne assez facilement, ce qui permet donc de faire des documents de présentation propres et pro en quelques minutes.

Des défauts fatigants

QuickOffice est encore jeune si on le compare à des cadors comme Microsoft Office ou encore LibreOffice. Il souffre donc d'erreurs de jeunesse qui se corrigent au fur et à mesure du temps.

Son problème le plus gênant vient de sa lenteur sur certaines tablettes. Si sur une Asus TF300T, l'application tourne au quart de tour, sur une TF101 ou encore une Acer Iconia A500, le logiciel ralentit mystérieusement par moment, là ou par exemple, Kingsoft Office fonctionne parfaitement.

Le logiciel doit donc être testé. Par contre, pas mal de tablettes qui rencontraient quelques problèmes, n'en ont plus au fil des mises à jour assez fréquentes.

L'interface est au départ un peu déstabilisante et, si l'éditeur de texte et le tableur sont faciles à maîtriser, QuickPoint demandera plus de temps (et plus de ressources) pour organiser ses slides comme sur Powerpoint dont il ne peut en plus pas ouvrir les pptx.

Ce qui nous amène à un dernier point ! La récupération des données Word/Excel qui parfois ne se passe pas comme prévu. Bien que rare, il arrive que le style d'un document complexe ne soit pas conservé à l'identique ce qui peut être gênant. Quant aux documents Excel, si en général tout fonctionne, lorsque j'ai voulu ouvrir un gros document (64.1Mo), celui-ci a mis un temps fou pour s'ouvrir. D'un autre côté, je doute que beaucoup de monde ouvre ce type de fichiers, mais il fallait quand même le tenter puisque sur Excel, aucun problème !

 

QuickOffice HD

 

Et comparé à la concurrence ?

La gratuité joue un rôle important, premier avantage. QuickOffice HD a un autre avantage pour lui; il évolue vite et corrige rapidement beaucoup de ses bugs et petits défauts. vous pouvez en plus travailler avec des services cloud (Dropbox, Google Drive, etc.) et donc ouvrir ces documents.

Il est plus complet que Kingsoft Office, son seul seul concurrent gratuit au niveau application.

Si vous le comparez à Google Doc, forcément il est toujours plus complet, mais Google Doc puise sa force de la fusion Drive/Doc qui permet de travailler 100% sur le cloud. QuickOffice pouvant parfaitement gérer Google Drive, c'est ici surtout une question d'habitude et de choix.

Et si on le compare à ses concurrents direct comme OfficeSuite Pro (qui méritera un test) qui est payant, il est un peu plus compatible et propose encore une fois quelques fonctions supplémentaires. Par contre son interface est moins agréable à l'oeil (OfficeSuite Pro a fait un travail énorme sur son interface de documents), mais ceci se justifie également une fois encore par son nombre de fonctionnalités.

Le passage au gratuit de QuickOffice change beaucoup de choses en plaçant l'application grand numéro 1 des applications du genre.

Conclusion

QuickOffice n'est pas parfait, mais il est gratuit et performant. Il est assez complet et peu se substituer à la suite Microsoft Office pour des usages classiques.

L'application évolue rapidement à tous les niveaux et j'avoue avoir été surpris par la qualité du tableur et de l''éditeur de texte, qui, s'il ne possède que peu de templates, permet d'ouvrir sans trop de problème des documents Office. À la limite, il se comporte mieux que LibreOffice sur PC à ce niveau.

J'ai aussi beaucoup apprécié sa gestion PDF qui permet d'avoir ainsi une suite logicielle plutôt complète en bureautique.

En bref:

Les +:

- Logiciel complet et gratuit
- Ouvre la plupart des documents sans problème
- Bonne gestion des PDFs
- Gère le cloud (Google Drive, Dropbox, etc.)

Les -:

- Les gros documents long à ouvrir
- Quelques fonctions pas très intuitives
- Des documents d'aide obscurs (merci internet)

 

TÉLÉCHARGER

 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.