mercredi, 03 novembre 2010 12:19

HTC Desire: Root et S-OFF

Écrit par

Grâce (et non à cause) de ma femme et son expérience "j'oublie le iphone dans la machine à laver", je me suis donc acheté un HTC Desire afin de pouvoir enfin tester android. Bien entendu, j'ai voulu le rooter, l'unlocker pour en faire plein de trucs. Premier problème, il y a 50 000 tutos un peu partout et on ne sait pas par où commencer...

 

logo

 


Voici donc un tuto regroupant l'ensemble des étapes que j'ai pu suivre, dans un ordre plutôt logique. Notez qu'il s'adapte très bien à d'autres modèles que le HTC Desire. Notez également que cette article aura une suite dédiée aux ROMs custom (sur une idée de Bat00 d'ailleurs).

I- Rooter le HTC Desire (et d'autres modèles d'ailleurs)


C'est l'étape la plus facile, puisqu'elle se fait en un clic, une fois les pré-requis disponibles.

A- Pré-requis

Pour cela, vous devez vous procurer unrevoked 3 et choisir le modèle de votre téléphone. Cela fonctionne sur Evo, Heros, Wildfire, Aria, Desire et Droid Incredible.

Téléchargez le programme. Celui-ci va flasher un "custom recovery" sur votre téléphone. Il  (le recovery) permettra par la suite de flasher la ROM (donc d'utiliser les fameuses ROMs custom) mais également de faire un backup de la nand en cas de crash ou encore de jouer dans les partitions du téléphone.

Vous devez installer les drivers donnés avec HTC Sync. Pour cela, rendez-vous sur le site de HTC, faites l'installation de l'outil puis ne désinstallez après que HTC Sync, le programme.

désinstallation de htc sync


Pour Windows, il est impératif de télécharger les drivers HBoot de Unrevoked. Décompressez ces drivers quelque part sur votre disque dur.

Pour les installer, rien de plus simple, mettez votre téléphone en mode Débogage USB (appuyez sur le bouton menu > Paramètres > Applications > Développement > Débogage USB, répondez ok) et branchez votre téléphone au PC.

 

image 1

image

image 3

image 4

 

Windows devrait vous dire qu'il ne peut pas installer un driver lorsque vous êtes dans ce mode. Allez alors dans le Menu Démarrer (de Windows) > Panneau de configuration > Système > Gestionnaire de périphérique.

unrevoked

Ici, vous devriez trouver un point d'exclamation avec écrit Android 1.0. Dans ce cas, faites un clic droit puis mettre à jour le pilote. Choisissez alors votre fichier décompressé précédemment puis faites "suivant". Tout devrait bien se passer.

 

unrevoked 3

unrevoked 4

 

Trouble connu : je n'ai pas Android 1.0 mais ADB avec un point d'exclamation

Il se peut aussi que vous n'ayez pas Android 1.0. mais plutôt ADB avec un point d'exclamation... On voit ce problème lorsque vous avez désinstallé HTC sync et ses drivers.

ADB

Si jamais le problème persiste malgré la réinstallation de HTC Sync c'est autre chose.

Cet autre chose, c'est que vous avez déjà joué avec le SDK Android pour, par exemple prendre des screenshots du téléphone sans le rooter. Dans ce cas, vous avez besoin du SDK, prenez le ici.

Lors de l'installation, une liste s'affiche après avoir cliqué sur SDK Manager.exe. Allez dans Available Package et Cochez l'option USB en bas de la liste (à la limite vous pouvez décocher le reste). Rendez-vous ensuite dans Menu Démarrer (de Windows) > Panneau de configuration > Système > Gestionnaire de périphérique.

 

SDK


Faites un clic droit sur ADB puis mettre à jour le driver. Choisissez alors le répertoire du SDK puis USB drivers, et le tour est joué !

 

B- Flash !

Bon, maintenant nous sommes prêts... Les utilisateurs MAC et Linux le sont depuis un moment d'ailleurs (oui c'était facile).

Ouvrez Unrevoked (votre HTC ne doit pas être connecté au PC à ce moment). Vous pouvez ne rien toucher ou bien alors utiliser une image recovery custom en allant dans Files. Pour plus d'explications sur le recovery, voir le "trouble connu" ci-dessous avant toute manipulation.

 

unrevoked



Vérifiez bien que vous êtes en mode débug USB sur votre téléphone : appuyez sur le bouton menu > Paramètres > Applications > Développement > Débogage USB (voir images plus haut également)

Connectez le au PC via USB et une fenêtre va s'ouvrir. À la seconde où vous appuyez sur OK, l'opération commence et votre téléphone va être rooté. Après quelques redémarrage, Unrevoke vous signalera qu'il a terminé Alors, vous pouvez débranchez votre téléphone et le tester.

 

fenêtre unrevoked



Pour cela, rien de plus simple. Éteignez le et rallumez le en tenant power et la touche retour. Ensuite, un menu blanc s'ouvre, appuyez sur Power pour le premier menu, puis ensuite sélectionnez recovery (avec le bouton volume + et - pour naviguer) puis appuyez sur Power. encore une fois Vous devriez voir le recovery mode du HTC !

Votre téléphone est maintenant prêt à subir les pires tortures.

Trouble connu : il existe 2 HTC Desire "différents" : Amoled et S-LCD

Alors si vous ne le saviez pas, nous avons les HTC classiques avec l'écran Amoled et les nouveaux S-LCD. La différence ? Presqu'invisible à l'oeil en fait... La conséquence ? Ben, il faut des recovery spécifiques pour la version S-LCD (les modèles Telus au Canada).

Par exemple, Amon-RA Recovery nécessite une version spécifique et il n'y a que la 2.5.0.1 SLCD et la 2.5.0.7 de Clockwork (c'est ce qu'utilise Unrevoked 3 donc pas de soucis en principe) qui fonctionnent correctement avec ces modèles. Le symptôme est simple. Si vous flashez un Amon-RA incompatible, écran noir et si vous flashez un Clockwork incompatible, il gèlera quand vous sélectionnerez le Recovery.

L'intérêt de flasher un Amon-RA plutôt qu'un Clockwork réside dans les options. En effet, vous pouvez repartitionner votre carte SD directement en Recovery ce qui est hyper pratique avec les ROMs custom qui utilisent A2SD+ qui installe les applications sur la SD plutôt que d'utiliser la mémoire interne du téléphone. Pour vous aider, voici directement quelques recovery fonctionnels :

Clockwork 2.5.0.1 SLCD (S-LCD) [testé]

Clockwork 5.0.2.7 (le dernier à l'heure actuelle [avril 2012]) (à dézipper)

AmonRA 2.0.0

 

[Note]: Suite à la fermeture de Megaupload, les liens ont été mis à jour et ce sont les dernières versions des recovery qui ont été placées ici.

 

II- S-OFF

Ah ! le S-OFF, c'est LE truc magique sous HTC android quand celui-ci est possible (ce n'est pas tous les téléphones qui le permette malheureusement). À l'origine nous parlons ici d'une protection que l'on appelle S-ON. Pour résumer, toutes les partitions sont signées et les modifier avec des outils comme adb ou fastboot peut être compliqué si on utilise des partitions modifiées (comme le recovery).

Le S-OFF va libérer la puissance du système android. Grâce à ce mode, il vous sera possible de flasher absolument toutes les partitions du téléphone sans signature, rien ne vous en empêchera. Non seulement c'est super pratique pour flasher, par exemple, une nouvelle image au boot (un splashscreen), mais aussi pour changer le recovery ou récupérer le téléphone d'un crash.

Le S-OFF AlphaRev est possible sur Desire, Legend, Aria et Wildfire avec la méthode AlphaRev.

Pour se faire, nous allons voir la technique utilisant la virtualbox, solution simple et efficace, sans reboot, sans gravure.

Pré-requis Pour utilisation de la virtualbox

-L'iso de AlphaRev premier lien, AlphaRev 1.5 HBOOT reflash Utility (il y a juste à cliquer dessus)
-VirtualBox (ne surtout pas prendre la OSE qui ne supporte pas l'USB)

Sinon vous pouvez toujours graver l'image iso et booter dessus puis suivez les écrans de console noir et blanc plus bas.


Modification du HBOOT en version 0.93 S-OFF

-Branchez votre HTC en USB au PC (certains le font en tant périphérique de stockage et d'autre en debug USB, testez les 2 si l'un ne fonctionne pas)
-Ouvrez la Virtualbox et suivez les étapes suivantes :

 

S-OFF c'est parti

virtualbox

suite

suite

créer la virtualbox

suite

aucun disque

voilà la base

on va la lancer

le lancement

le CD

le démarrage

le message une fois le boot lancé

le CD est booté ! Suivre les instructions

Il faut "monter" l'USB pour que AlphaRev détecte le téléphone dans la virtualbox.

Note importante: il faut "remonter" le téléphone entre chaque étape de la même manière que ci-dessous:

monter l'USB

et voilà

 

III- Et maintenant ?

J'aurais pu ajouter les ROMs custom dans cet article ou encore vous donnez des astuces pour vous amuser à changer le splashscreen de votre HTC fraîchement modifié, mais ce serait indigeste. La customisation aura son propre article, en 2 parties c'est plus simple à visualiser. Un troisième sera consacré aux applications que j'utilise.

Je vais toutefois vous expliquer maintenant comment reflasher le recovery de votre téléphone qui ne vous opposera plus aucune résistance. Si comme moi, Clockwork ne vous convient finalement pas (ou que vous voulez le mettre à jour), vous aurez sûrement l'envie de tester AmonRA et je vous comprends ! Personnellement, je suis fan. Pour se faire, vous avez 2 possibilités.

La première consiste à utiliser à nouveau Unrevoked 3 et à sélectionner un recovery de votre choix en passant par "files" dans le menu tel qu'expliqué au début de ce tuto. Personnellement je n'aime pas trop cette méthode parce que je la trouve un peu lente et parfois, je ne sais pas pourquoi, cela échoue. J'utilise fastboot ou encore un petit logiciel appelé Android Flasher 1.5 (qui lui utilise ADB) pour faire cela.

Pour utiliser Fastboot ou ADB, le téléphone doit impérativement être S-OFF, inutile d'espérer utiliser cette méthode autrement, les logiciels refuseront de flasher quoique ce soit pour des problèmes de signature du fichier img.

A- Méthode Android Flasher

Passez votre téléphone en Débug USB tel que vu au début de ce tuto (appuyez sur le bouton menu > Paramètres > Applications > Développement > Débogage USB, répondez ok) et connectez-le au PC. N'oubliez pas d'avoir tous les drivers (ceux fournis pour l'opération Unrevoked ainsi que ceux fournis avec HTC Sync).

Lancez Android Flasher :

android flasher

appuyez sur go

 

Appuyez sur GO, choisissez votre image Recovery et attendez. Si en mode debug ça ne fonctionne pas, passez en mode normal.

B-Méthode fastboot

On va utiliser Android Flasher... Ou plus exactement ce qu'il y a dans le répertoire Data lorsque l'on doit s'y rendre. Ainsi, ouvrez une invite de commande (menu démarrer > Accessoire > Invite de Commande) et allez jusqu'à ce répertoire. Pour moi, par exemple avec le répertoire sur le bureau ça donne ceci:

cd "Desktop\Android Flasher_1.5\Data"

Vous devez redémarrer votre téléphone et appuyer sur la touche Retour de ce dernier immédiatement au démarrage (pour faire plus simple, éteignez le et appuyez sur Power et Retour en même temps, vous êtes sûr d'y arriver). Vous allez avoir un écran blanc avec un menu. Branchez votre cellulaire au PC et Fastboot USB devrait apparaître sur l'écran de votre téléphone.

Maintenant tapez ceci :

Fastboot devices

Vous devriez voir une ligne identifiant votre téléphone. Si vous n'avez rien, vous n'êtes pas dans le bon menu du téléphone ou alors vous avez un problème de drivers (voir plus haut pour les résoudre).

Fastboot erase recovery

Vous venez à l'instant d'effacer votre recovery et nous n'avons plus qu'à mettre en place le nouveau !

Fastboot flash recovery "chemin_de_mon_image\image.img"

Je vous conseille de drag'n drop l'image dans l'invite de commande, ça vous évitera de vous trouver de chemin.

Maintenant, vous n'avez plus qu'à tester votre nouveau recovery !

Conclusion

Vous voilà maintenant avec un téléphone complètement débridé et rooté. À vous les ROMs custom et une multitude d'expériences rendant le système android beaucoup plus attrayant que le iOS de l'Iphone.

Dans une prochain article, nous verrons donc quelques exemples de ROMs custom avec un guide sur leur installation (très simple de surcroît).

Spécificités de mon HTC Desire:

HBOOT: 0.93 S-OFF
Radio: 32.47.00.32U_5.10.05.23
Recovery: AmonRA 1.7.0.1-R5.1
 
 
Sources:
xda : la meilleure ressource android disponible (en anglais)
frandroid: ressources francophones
 
 
 
 

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Kerri mercredi, 21 juin 2017 22:40 Posté par Kerri

    I must say you have high quality content here. Your content should go viral.
    You need initial boost only. How to get massive traffic?
    Search for; Murgrabia's tools go viral

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.